Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

FO REDOUTE L’ATOMISATION ET DONNE LA PRIORITÉ À L’INTERPROFESSIONNEL - 190208

Publié le 19 Février 2008 par UDFO21 in AFOC 21

undefined

   Représentativité syndicale   
 
Article paru dans FO Hebdo n°2836

 

Climat lourd de sous-entendus. 
Le patronat et les syndicats, en établissant une sorte d’état des lieux des problèmes liés à la représentativité des organisations syndicales, se sont observés, le 7 février, sans dévoiler, pour la plupart d’entre eux, leurs objectifs. Cette nouvelle séance d’une négociation entre le MEDEF, la CGPME et l’UPA, d’une part et, d’autre part, la CGT-FO, la CGT, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC, commencée le 24 janvier et prévue jusque fin mars, dépasse largement les questions de scores électoraux. Mme Parisot, présidente du MEDEF, lève un coin du voile dans un entretien à La Tribune: «Le point de départ de la relation sociale est l’entreprise.»

LA TENTATIVE DU «TOUT ENTREPRISE»

Pour René Valladon, qui conduit la délégation de FO, «la dimension interprofessionnelle, donc confédérée, est essentielle. Pour nous, le fédéralisme et la cohérence s’articulent. La question de la représentativité ne peut être séparée de celle de la négociation, donc la représentativité ne peut être fondée sur des critères où l’entreprise serait le point déterminant. De ce point de vue, nous avons obtenu que le document établi par le MEDEF admette la branche comme pivot de la négociation. En tout état de cause, le délégué syndical doit rester désigné par les confédérations. Il ne doit pas être élu par le personnel, car ce serait la voie ouverte aux syndicats maison. 2008 ne sera pas la revanche de 1936.» À l’époque, le patronat s’était battu contre la désignation du délégué syndical au nom de ce qu’il dénonçait comme une force d’ingérence dans la vie de l’entreprise. Les partisans du «tout entreprise» n’ont visiblement pas désarmé.
 
Commenter cet article