Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

« MOBILISATION SUR LES RETRAITES LE 16 AVRIL » - 040408

Publié le 4 Avril 2008 par UDFO21 in AFOC 21

L'UNION DEPARTEMENTALE FORCE OUVRIERE DE COTE D'OR COMMUNIQUE :


 Interview de Jean-Claude Mailly parue le mardi 1er avril dans Le Parisien
 

 
Quatre syndicats, dont FO, se sont réunis hier pour décider de la marche à suivre. Où en êtes-vous ?
Jean-Claude Mailly: Cela a permis de poursuivre l'échange. Les confédérations sont en phase sur plusieurs points à défendre: le niveau des pensions, les petites retraites, la pénibilité et le refus d'un allongement de la durée de cotisation. Parallèlement, sachant qu'une initiative est envisagée le 16 avril par plusieurs organisations, FO a décidé hier d'appeler d'ores et déjà les salariés de tous ses départements à des manifestations.
«Le gouvernement a bien trouvé 15 milliards en quelques mois pour le paquet fiscal!»

La CGT a eu pourtant du mal à mobiliser samedi dernier. Vous espérez faire mieux?
Jean-Claude Mailly:Il y a eu un élément nouveau ce week end. Xavier Bertrand a confirmé à son tour l'allongement de la durée de cotisation à 41 ans. Jeudi dernier, lors du lancement officiel de la concertation, le ministre du Travail était pourtant resté prudent, laissant entendre que rien n'était encore décidé. La cacophonie entretenue ces derniers temps entre François Fillon et son ministre n'était en fait qu'un jeu de rôle!

Selon le gouvernement, l'allongement à 41 ans prévu par la loi de 2003 est la seule mesure efficace pour redresser les comptes des régimes de retraite...
Jean-Claude Mailly:Je conteste ce raisonnement. Selon les chiffres du Conseil d'orientation des retraites, le passage à 41 ans ne ferait faire que 2 milliards d'économies dans... douze ans, en 2020, 4,6 milliards en 2030 et 8,4 milliards en 2050. Avec toutes les conséquences que l'on connaît déjà. Qui seront les plus pénalisés? Les jeunes, qui commencent à travailler à 21,5 ans en moyenne. Et les femmes, dont beaucoup ont déjà du mal à atteindre aujourd'hui les 40 ans de cotisations à 60 ans. La finalité de cette mesure vise à faire baisser encore plus le niveau des retraites des salariés. Le gouvernement a bien trouvé 15 milliards en quelques mois pour le paquet fiscal! C'est bien une question de choix.

La concertation lancée par Xavier Bertrand continue. Pourquoi FO ne claque-t-il pas la porte dès maintenant?
Jean-Claude Mailly:Nous attendons qu'on nous présente un texte. FO est persuadé que l'on peut faire reculer le gouvernement Mais le seul moyen aujourd'hui c'est par la mobilisation.

PROPOS RECUEILLIS PAR CATHERINE GASTE-PECLERS




Commenter cet article