Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

25 000 manifestants pour les revendications ! - 271008

Publié le 27 Octobre 2008 par UDFO21 in FO Fonctions Publiques


LE SECTEUR FONCTIONS PUBLIQUES DE L'UNION DEPARTEMENTALE FORCE OUVRIERE DE COTE D'OR VOUS INFORME DE :



Venus de toute la France les fonctionnaires de l'Etat, Territoriaux et Hospitaliers, ont exprimé au cours de la manifestation nationale FO leur colère et leurs exigences : hausse des salaires et des pensions, arrêt de la RGPP, défense du statut, du service public et de la Fonction publique républicaine.

 Document ci-dessous :
2008-10-23-SUCCES-DE-LA-MANIFESTATION-NATIONALE-A-PARIS-1-.pdf 2008-10-23-SUCCES-DE-LA-MANIFESTATION-NATIONALE-A-PARIS-1-.pdf


 Stop aux suppressions d'emplois, stop aux restructurations
 Le gouvernement doit prendre en compte les attentes et les revendications !


Dans son discours de fin de manifestation Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la Confédération, a salué la mobilisation qui représente une étape dans la constitution du rapport de forces nécessaire pour faire reculer le gouvernement.
Merci aux 25 000 manifestants présents ce 23 octobre 2008 à Paris ;beaucoup ayant effectué plusieurs centaines de kilomètres pour y participer.
Paris, le 23 octobre 2008


Parmi les 25 000 manifestants, d
es camarades de Côte d'Or, de l'Yonne, de la Saone et Loire, de la Nièvre, fonctionnaires de l'Etat (Enseignants, DDE, Préfecture, CCRF,....), fonctionnaires hospitaliers et territoriaux ont manifesté le 23 octobre à Paris.

Le 23 octobre, les fonctionnaires FO ont fait la démonstration que FO était capable de mobiliser massivement sur ses mots d'ordre. C'est une première étape dans la constitution du rapport de force nécessaire pour faire reculer le gouvernement et le patronat. C'est un encouragement pour tous les salariés du public et du privé.

Rédaction : Christian MAZOYER, FGF-FO 21
Commenter cet article