Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

DES PROFITS INSOLENTS ET UNE ÉCONOMIE EN BERNE :- 120209

Publié le 15 Février 2009 par UDFO21 in AFOC 21

LE SERVICE COMMUNICATIONS DE L'UNION DEPARTEMENTALE FORCE OUVRIERE DE COTE D'OR VOUS INFORME DE :
L'Union Départementale FORCE OUVRIERE

  de Côte d'Or communique




-1,2% au dernier trimestre 2008, la chute du PIB traduit l’ampleur de la récession dans laquelle est plongée l’économie française. Le chiffre publié par l’INSEE dépasse toutes les prévisions et ne laisse plus aucun doute sur la situation économique.

Si la baisse du PIB traduit l’effondrement de la production industrielle, des investissements et des exportations, on peut être surpris de la tenue des dépenses de consommation, qui repose sur les produits alimentaires et les dépenses énergétiques. Le repli de l’inflation peut expliquer ce soutien temporaire à la consommation. Mais la baisse des dépenses de consommation en biens manufacturés renvoie encore et toujours à l’insuffisance du pouvoir d’achat et à l’absence de mesures de soutien à la consommation dans le plan de relance gouvernemental.

Pour la CGT-Force ouvrière, cette dégradation appelle une sérieuse correction du plan de relance décidé par le gouvernement. La crise affecte tous les pays européens et son accélération renvoie à l’incapacité de l’Union européenne à agir de manière efficace et coordonnée.

L’annonce le même jour des profits records réalisés par Total et d’autres entreprises du CAC 40 illustre une nouvelle fois la dérive d’un système qui permet l’enrichissement de quelques-uns au détriment du plus grand nombre.

Face à une telle situation, pour Force Ouvrière, un soutien à la consommation via le pouvoir d’achat est socialement et économiquement indispensable. Il y a urgence sociale, il faut donc des annonces rapides et d’application immédiate.
Commenter cet article