Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

26 MAI 2009 : Manif à Dijon - 250509

Publié le 25 Mai 2009 par UDFO21 in udfo21

LE SERVICE COMMUNICATIONS DE L'UNION DEPARTEMENTALE FORCE OUVRIERE DE COTE D'OR VOUS INFORME DE :


26 MAI 2009 :


Manif à Dijon

17h

Place de la Libération

 


 

Les unions départementales de Côte d’Or

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA

 

Après les fortes mobilisations des 29 janvier et 19 mars, la mobilisation unitaire du 1er mai dernier témoigne de la détermination des salariés, demandeurs d’emplois et retraités à exprimer leurs revendications et à obtenir des réponses.

 

Le gouvernement et le patronat auraient tort de les traiter par le déni et le mépris, alors que la crise, le chômage, les licenciements, les suppressions d’emploi et les politiques de fragilisation des services publics les percutent de plein fouet.

 

C’est pourquoi les organisations syndicales de Côte d’Or appellent solennellement le gouvernement et le patronat à prendre en compte l’ampleur de ces rassemblements qui expriment inquiétude, désarroi et profond sentiment d’injustice.

 

Elles attendent des réponses rapides:

  • Pour lutter contre le chômage et la précarité, il faut défendre l’emploi privé et public et la formation qualifiante des salariés ;
  • Pour mettre en œuvre de mesures concrètes et à la hauteur pour favoriser l’emploi des jeunes ;
  • Pour mettre en œuvre une redistribution des richesses qui réduise les inégalités.

Le patronat et le gouvernement doivent répondre aux revendications sur le pouvoir d’achat : augmentation du SMIC, ouverture de négociations dans les branches, revalorisation du point d’indice dans les fonctions publiques, revalorisation des retraites et des minimas sociaux ;

  • Pour mettre en œuvre des contreparties sociales aux aides aux entreprises et instaurer un contrôle des représentants des salariés dans la gouvernance des entreprises ;
  • Pour supprimer le bouclier fiscal et la défiscalisation des heures supplémentaires ;
  • Pour défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale, et des services publics de qualité.
  • Pour mettre en œuvre des mesures Européennes coordonnées face à la crise et aboutir à une « nouvelle donne sociale » comme l’exige la Confédération Européenne des Syndicats. Cela suppose un plan d’action portant sur l’emploi, les salaires et la protection sociale, les droits sociaux, la régulation des marchés financiers et le partage des richesses.  Dans ce sens, nous soutenons les manifestations Européennes des 14, 15 et 16 mai prochain à Madrid, Bruxelles, Berlin et Prague.

 

Dans ce contexte et pour obtenir des réponses

 les unions départementales de Côte d’Or appellent les salariés du privé et du public, les demandeurs d’emplois et les retraités,

à une journée de mobilisation interprofessionnelle par la grève et la manifestation le Mardi 26 mai 2009.

Manifestation à Dijon à 17h00, Place de la Libération.

Commenter cet article