Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

Vie scolaire : la colère des auxiliaires -221009

Publié le 22 Octobre 2009 par UDFO21 in AFOC 21



Accueil » Grand Sud » Toulouse PUBLIÉ LE 21/10/2009 03:52 | LADEPECHE.FR


Vie scolaire :
la colère des auxiliaires École.
Des postes en sursis mais des intervenants indispensables.
L'auxiliaire de vie accompagne les enfants handicapés.

Fin octobre, plus d'une centaine d'auxiliaires de vie en contrat à durée indéterminée (CDD) verront leur contrat s'arrêter.
Pour des dizaines d'enfants handicapés, le non-renouvellement des contrats se traduit par l'absence d'un accompagnant en milieu scolaire.
De façon récurrente, à chaque rentrée, des familles doivent se mobiliser pour se faire entendre et offrir à leurs enfants de meilleures conditions de prise en charge.
Les enseignants des classes d'insertion scolaire (Clis) de leurs côtés, attendent souvent plusieurs semaines avant de pouvoir bénéficier d'un soutien indispensable au sein de la classe.
Il arrive que la médiatisation d'une situation débloque les choses mais le plus souvent, pour les familles, la présence d'une auxiliaire de vie, relève du parcours du combattant.
Cet hiver, lors de la mobilisation contre la réforme de Xavier Darcos, nombre d'auxiliaires de vie ont tiré la sonnette d'alarme en manifestant aux côtés de s enseignants et des parents.
Ce mercredi, la fédération de l'enseignement force ouvrière appelle à un rassemblement à 14 heures à l'inspection académique.
FO propose donc aux parents et aux enseignants de venir soutenir leur contractuel et le syndicat demande à être reçu par l'administration.
« Parmi les auxiliaires de vie, on trouve beaucoup de femmes qui à un moment de leur vie, essaient de reprendre une activité professionnelle et après trois ans d'exercice et d'aptitude à remplir une fonction, elles doivent repasser à nouveau par la recherche d'un emploi », observe aussi le syndicat FO.
Les AVS occupent aussi des emplois précaires de secrétariat avec la même clé de Damoclès au-dessus de la tête, au bout de trois ans tout s'arrête.

AB
Commenter cet article