Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

COUR D'APPEL Mobilisation pour l'instituteur - 291109

Publié le 29 Novembre 2009 par UDFO21



L es conseillers généraux Pierre Poillot et Pierre Gobbo, mais aussi huit maires, et des adjoints, ceints de leur écharpe tricolore, des représentants des syndicats FO, SNU ipp, CGT éduc'action, sans compter les membres du « comité de soutien à Jean-Paul »... environ 150 personnes ont fait le déplacement hier, pour soutenir l'instituteur Jean-Paul Laligant, à l'occasion de sa comparution devant la cour d'appel de Dijon. L'enseignant, qui reste suspendu depuis un an avec traitement conservatoire, avait fait appel d'une décision du tribunal correctionnel l'ayant condamné, le 15 mai dernier, à 500 euros d'amende avec sursis pour « violence sur mineur de 15 ans sans incapacité. » Le 26 septembre 2008, dans une classe à deux niveaux de l'école primaire de Liernais, des élèves se plaignent qu'un enfant a « montré son zizi ». L'enseignant sort son cutter qu'il utilise pour les travaux manuels et le montre à l'élève turbulent en disant : « Je coupe tout ce qui dépasse ! ». Deux mois plus tard, il est placé en garde à vue par les gendarmes. La machine judiciaire poursuivra son action, malgré le retrait de plainte de la mère de l'enfant. L'avocat général Jean-Michel Ezingeard, évoquant « l'exhibition d'une arme blanche de nature à créer un émoi », a estimé que la peine devait être portée à 1 000 euros, dont 500 avec sursis. A la défense, Me Dominique Clémang a plaidé la relaxe : « l'enfant, selon ses déclarations n'a pas été impressionné. L'instituteur a voulu plaisanter, dans le même registre, que : « si tu continues à parler comme ça, je te coupe la langue ! ». Délibéré : le 17 décembre. A-. F. B.
Commenter cet article