Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

réunion des retraités de la côte d'or

Publié le 17 Janvier 2007 par UDFO21 in FO Retraites

 
 
Les retraités de l'UD Force Ouvrière de côte d'Or ,ont participé avec les autres organisations syndicales à une seconde réunion qui s’est déroulée le lundi 15 Janvier 2007
 
Compte rendu
 
Cette réunion a été l’occasion pour les participants d’envisager une éventuelle semaine d’action qui pourrait être entre le 26 mars au 1er avril 2007
 
En effet :
Statistiquement 1 retraité sur 2 est exonéré du paiement de l’IRPP
La propagande des politiques visant à culpabiliser les pensionnés est inique , d’autant qu’ils sont de plus en plus exclus du marché de la consommation .
Le Tableau comparatif de l’évolution de certains denrées et des MINIMAS retraite qui met en exergue une baisse flagrante du pouvoir d’achat , présenté par les délégués de l’UD Force Ouvrière  21 a été sollicitée par l’assemblée ( Pièce jointe )
 
Pistes de réflexion :
  • Conférence de presse
  • Actions ponctuelles à définir
  • Attirer l’attention de nos concitoyens , notamment les jeunes sur la dégradation importance des moyens d’existence de cette couche de la population.
  • Rencontres avec les retraités issus de chaque syndicat
  • Elaboration d’un questionnaire à soumettre aux retraités isolés
  • Faire remonter les informations aux confédérations
 
Les délégués de l’UD Force Ouvrière 21 ont rappelé que lors de la précédente réunion , des critiques avaient été soulevées sur le fonctionnement du conseil consultatif « peu démocratique » de la CODERPA , plus spécialement l’ordre du jour « imposé » aux collèges qui regroupent les représentants départementaux d’associations et d’organisations assurant une représentation .
 
Un ordre du jour sera élaboré et proposé au collège A .
 
Pour Force Ouvrière  : les pensions liquidées doivent bénéficier d’un maintien du pouvoir d’achat qui s’appuie sur un indice qui reflète réellement la réalité des charges que subissent les retraités.

Il n’est pas tolérable de laisser se développer le nombre de travailleurs et de retraités pauvres. Il est par d’ailleurs indispensable de garantir les régimes de retraite par répartition, seul facteur de fiabilité de garantie, et de solidarité intergénérationnelle.

Le problème de l’équilibre des régimes de retraite relève d’une meilleure répartition des richesses produites, ce qui doit nous conduire à nous interroger ,avant de se poser la question de la maîtrise des dépenses conduisant les régimes à remettre en cause les mécanismes de solidarité qui font partie intégrante du contrat social dont font parties nos systèmes de retraite par répartition
 
Prochaine réunion : Lundi 12 Février 2007 à 9 H 30 heures .
 
 Evolution des prix entre 2000 et 2006
 

Exemples & analyses faites par les retraités
Force Ouvrière UD 21
sur quelques denrées de base
 
Produits
Année 2000
en Francs             En €uros
Année 2006
en €uros
Evolution
En %
Baguette de pain
3, 00
0,46
0 ;85
86 %
Laitue
4, 50
0,69
1,20 à 1,50
74 à 118 %
Café
6, 00
0,91
1,50
64 %
Gaz bouteille
130, 00
19,82
26
31 %
Fuel domestique
Cuve de 500 L
1200, 00
182,93
315
72 %
Lait au litre
1, 30
0,20
0,56
183 %
Brie
2, 60
0,40
0,94
137 %
Coulommiers
5, 20
0,79
2,07
161 %
Pommes de terre 5 Kgs
1, 50
0,23
4,30
178,1 %
Confiture
9, 90
1,51
3,20
112 %
Chou vert
5, 00
0,76
1,50
97 %
Beurre 250 grs
3,75
0,57
0,95
66 %
 
 
Comparaison avec les minimas retraite
 
Prestations
Année 2000
En Francs         En €uros
Année 2006
en €uros
Evolution
Minimum contributif
3301, 09
503, 25
597,71
18 ,77 %
Reversion
1488, 33
226, 89
254, 01
11, 95 %
Veuvage
3160, 00
481,74
539,37
11, 96 %
Minimun vieillesse
 
 
 
 
Personne seule
3573, 83
544, 83
610, 28
12, 01 %
Couple
6414, 75
977, 92
1094, 80
11, 95 %
Outre ces exemples concrets, il convient d’ajouter l’augmentation des redevances et autres impositions telles que :
  • La taxe d’habitation
  • Les taxes foncières
Qui pèsent lourdement dans le budget des ménages, plus spécialement chez les retraités qui subissent une baisse régulière du taux de remplacement depuis la contre-réforme dite « FILLON » de 2003 que Force Ouvrière a combattu.
 
Vous retrouverez cet article dans le dossier retraite
Commenter cet article

Eric 21/01/2007 11:22

Surper article!Bonne base donnée pour attaquer les séances de négo.Merci donc des infos.Eric

Régis CRITON UDFO21 17/01/2007 13:05

Trés bon article sur la réunion du 15 janvier 2007 avec un tableau comparatif de l’évolution de certains denrées et des MINIMAS retraite, tré interressant.
cordialement
Régis 
 
 

UDFO21 17/01/2007 13:23

Merci Régis à bientôt de tes nouvelles , soit au plus tard le 26 prochain
Amitiés syndicalistes
J-C B