Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

Il faut que cesse la RGPP ! - 281109

Publié le 28 Novembre 2009 par UDFO21 in FO Fonctions Publiques

null

FEDERATION GENERALE DES FONCTIONNAIRES
46, rue des Petites Ecuries – 75010 PARIS 


 

FORCE OUVRIERE

 

Tél : 01.44.83.65.55 – Fax : 01.42.46.97.80

E-mail : contact@fo-fonctionnaires.fr   -  Site : http://www.fo-fonctionnaires.fr

 

 

Le Congrès de la FGF-FO s’adresse à tous les fonctionnaires :

Il faut que cesse la RGPP !

 

Le 20ème congrès de la fédération générale des fonctionnaires FO s’adresse à tous les personnels de la fonction publique d’Etat :

 

Dans tous les ministères, administrations, services, à tous les niveaux, l’exigence que cesse la RGPP et son cortège de destructions est unanime.

 

La RGPP c’est la mise en œuvre du dogme du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux.

 

100 000 postes ont été supprimés ces 3 dernières années !

 

Les services et établissements, désorganisés, ne peuvent plus assurer leurs missions ; les services publics égalitaires, au plus près de la population, disparaissent les uns après les autres.

 

Les fusions/réorganisations de services se multiplient et bouleversent toutes les cohérences internes des services, depuis les administrations centrales jusqu’au niveau départemental. Ces bouleversements sans précédent, ces destructions à marche forcée, brisent tous les repères historiques de la manière de servir des fonctionnaires que nous sommes, attachés fortement à la qualité et l’efficacité des services rendus à la population.

 

De cela découle une brutale aggravation des conditions de travail et la multiplication des situations de stress, de maladie et parfois jusqu’à des actes de suicide !

 

Enfin, s’appuyant sur le démantèlement général des emplois, statuts, missions et services, c’est la remise en cause des instances paritaires les CAP et les CTP. C’est la perspective de faire disparaître les instances permettant aux délégués des personnels, aux organisations syndicales de fonctionnaires de défendre pied à pied chaque élément constitutif du droit statutaire attaché à chacun des agents. Les syndicats nationaux sont menacés de disparition !

 

La RGPP tue !

 

Les fonctionnaires n’en peuvent plus !! les fonctionnaires  n’en veulent plus !!!

 

Réunie en congrès à Tours du 23 au 27 novembre 2009, la FGF-FO affirme l’exigence d’un arrêt immédiat de la RGPP, pour :

 

-          la défense des statuts et missions publiques, fondements de la République une et indivisible

-          la défense et le maintien de tous les services centraux et de tous les services déconcentrés et donc de l’arrêt de toutes les suppressions de postes.

 

C’est le mandat du congrès de la FGF-FO, que nous communiquons à l’ensemble des fonctionnaires de l’Etat.

 

Pour la défense des agents de la fonction publique et la reconquête de leurs droits statutaires et des missions publiques, il faut que cesse la RGPP !

 

Ensemble, à tous les niveaux, exigeons l’abandon de la RGPP !

 

Le congrès de la FGF-FO a décidé de mandater les instances élues pour une audience urgente auprès du Premier ministre afin d’exprimer ses revendications dans les meilleurs délais.

 

 

Commenter cet article