Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

Le lait monte à la GEA-Westfaliasurge - 210311

Publié le 21 Mars 2011 par UDFO21 in AFOC 21

bandeau-UDFO-21.jpg


 

 


 

Depuis ce matin, les ateliers de la GEA- Westfaliasurge-Japy, situés à Saint-Apollinaire, sont au point mort.

 

En effet, 95% des salariés sont en grève et près d'une centaine se sont retrouvés sur un piquet de grève, basé à l'entrée des usines spécialisées dans la chadronnerie et la fabrication de citernes à lait.

 

Les salariés débrayent après plusieurs semaines de négociations salariales annuelles non abouties et espèrent une réouverture du dialogue rapide avec la direction de GEA.

 

"Nous demandions, au départ une revalorisation de 4,5%" détaille le délégué avant de préciser que lui et ses collègues "ont finalement accepté de faire des efforts" et sont prêts à accepter désormais "une augmentation plus modérée de 1,8% pour tous, avec une réouverture des négociations en juin."

 

Santé financière fragile

 

La direction propose en effet une augmentation de 1,8% mais celle-ci ne serait réservée qu'à certains salariés, les autres bénéficiant d'une revalorisation de 1,1%.

 

"Les 0,7% concernerait des revalorisations personnelles" explique Thierry Billod, Directeur général de GEA-Westfaliasurge qui s'inquiete que cette grève ne vienne "mettre à mal un carnet de commandes exceptionnellement bien rempli pour le mois de mars".

 

Arrivé il y a trois mois à la tête de l'entreprise, Thierry Billod avait pour mission de redresser la santé financière très fragile de l'unité.

 

"Si le mouvement se poursuit et que la chaîne est stoppée trop longtemps, je crains peut-être pour la pérénnité de l'emploi"

 

M.Mo

Commenter cet article

Pierre schmidt 21/03/2011 15:13


Bravo les gars FO bobard est avec vous Courrage les camarades


UDFO21 23/03/2011 07:41

Les salariés de la GEA-Westfaliasurge-Japy ont voté la reprise du travail ce mardi 22 mars 2011
Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication des citernes de lait.
95% d'entre eux observaient un mouvement de grève depuis deux jours.

Les lignes de production étaient au point mort.

En cause, les négociations salariales annuelles qui achoppaient.
Ce soir, la direction et les représentants du personnel sont tombés d'accord sur deux points essentiels à la levée du préavis de grève.

L'augmentation salariale s'élèvera de 1,8% avec un plancher de 40 euros pour les bas salaires.

La prime de fin d'année est maintenue pour tous.

Elle ne sera pas attribuée au mérite comme la direction l'avait envisagé.

GEA-Westfaliasurge-Japy est installée à Saint-Apollinaire dans la banlieue de Dijon.

Elle emploie 145 personnes.

Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication des citernes de lait.