Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

Mardi 9 Avril 2013 à 14H30 Place de la Libération à DIJON - 090413

Publié le 8 Avril 2013 par UDFO21 in udfo21

 

Non à la flexibilité !

Non à l'austérité !

 

 

L’annonce de chiffres record du chômage et l’hémorragie des emplois industriels vont continuer de plonger des millions de salariés dans la précarité et

l’incertitude, mettant en première ligne les jeunes, les femmes et les séniors.


Alors que la période de crise appelle des mesures de protection des droits des salariés et une réorientation de la stratégie des entreprises en faveur de

 l’emploi et des salaires, les dispositions contenues dans le projet de loi dit de "sécurisation de l'emploi" issue de l'Accord National Interprofessionnel du

11 janvier 2013 organise la généralisation de la flexibilité des salariés au profit des employeurs, sous couvert de la crise économique.


Le projet de loi dit de «sécurisation de l’emploi» est actuellement discuté au Parlement avec des délais très serrés.

 

Il organise la précarité et la flexibilité des salariés:  


- en permettant de faciliter les licenciements sans garanties,

 
- en généralisant le recours au temps partiel non choisi,

 
- en ouvrant la voie aux baisses de salaires et aux augmentations de temps de travail,

 
- en limitant les prérogatives des instances de représentation du personnel,

 
- en permettant la mobilité forcée, 
de plus, ce projet de loi limite les recours en justice.


  Nous exigeons une vraie politique pour l'emploi, une loi pour renforcer nos droits!

 

 

C’est pourquoi, après la forte mobilisation du 5 mars qui a réuni 200 000 manifestants dans 175 cortèges et rassemblements (1100 à Dijon),

Force ouvrière appellent l’ensemble des salariés du privé comme du secteur public, des retraités et des privés d’emploi, à une journée de mobilisation la plus large possible  au travers d’arrêts de travail pour empêcher la transposition dans la loi du contenu de l’ANI du 11 janvier et à participer à la manifestation le :

 

Mardi 9 Avril 2013 à 14H30

 Place de la Libération à DIJON

 

NON AU  PROJET DE LOI "COMPÉTITIVITÉ-FLEXIBILITÉ"

FORCE OUVRIERE DANS LACTION LE Mardi 9 AVRIL 2013

Encore plus fort que le 5 Mars 2013


Dèà présent l'ensemble des responsables de syndicats doivent réunir leurs instances syndicales et leurs militants pour en assurer le succès.

Nous devons être plus nombreux que le 5 Mars 2013 sous les bannières de FORCE OUVRIERE

 

Commenter cet article