Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

Manifestation Place de la Libération le jeudi 8 février

Publié le 29 Janvier 2007 par UDFO21 in FO Fonctions Publiques

CGT Force Ouvrière
Fonction Publique (U.I.A.F.P.)
Section de Côte d'Or
FGF - FO , 2 rue Romain Rolland , 21000 DIJON .

Tél. : 03 80 67 11 51 . Fax. : 03 80 67 01 10 .
 


Jeudi 8 février, grève nationale de la Fonction Publique, à Dijon manifestation de l'ensemble des organisations syndicales

départ 14 h place de la Libération.

Il s'agit de mobiliser massivement pour faire grève et manifester.

Nous ne souhaitons pas que 2007 et peut-être 2008 soient de nouvelles années blanches pour les salaires.

Cordialement.

Christian MAZOYER.




Fonctionnaires, de l'État, Territoriaux et Hospitaliers,

 

Nous refusons la logique gouvernementale :

« Travailler toujours plus, pour toujours moins de salaire et de retraite » !

« Toujours moins de fonctionnaires, toujours moins de service public » !

 

Nous exigeons :

  • L'arrêt immédiat et le rattrapage des pertes de pouvoir d'achat des salaires et des pensions :

Depuis le 1 janvier 2000 les prix ont augmenté de 13,3% et la valeur du point de 5,95% ! Aucune augmentation n'est prévue pour 2007 alors qu'on attend une inflation de 1,8%.

  • La revalorisation de la grille indiciaire maintenant :

Actuellement de nombreux agents partent à la retraite avec le minimum de pension (930,41€)

  • Le recrutement massif de jeunes sur emplois statutaires, afin de combler les besoins et de remplacer les départs à la retraite.
  • La défense des Services Publics et de la Fonction Publique.
 

Nous ferons grève et manifesterons le jeudi 8 février dans toute la France.

A Dijon : Manifestation Place de la Libération, départ 14 h

À l'appel des fédération de la Fonction Publique : FO, CGT, FSU, CFDT, Solidaires, UNSA.

Venez nombreux sous les drapeaux FO, pour faire valoir les revendications !




 

Commenter cet article