Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Force Ouvrière de Côte d'Or

Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Côte d'Or,2 rue Romain Rolland,Téléphone : 03 80 67 11 51, Fax : 03 80 67 01 10, E-mail : udfo21@force-ouvriere.fr, 21 000 DIJON

L'InFO des CE - n°10 - Juillet 2012 - 170712

> L'ÉDITORIAL DE MARIE-ALICE MEDEUF ANDRIEU, SECRÉTAIRE CONFÉDÉRALE

Chers Camarades, devant la recrudescence de plans sociaux qui émaillent notre actualité, les comités d’entreprises doivent plus que jamais assurer leur rôle de défense des intérêts matériels et moraux des salariés par le biais de leurs prérogatives économiques et particulièrement en matière de licenciements économiques. 

Cependant, si les comités d’entreprises n’ont pas, au fil du temps, et bien en amont rempli leur rôle de veille sociale et économique en exigeant d’une part les informations auxquelles ils ont droit et d’autre part en faisant analyser chaque année la situation de l’entreprise par des experts comptables, ils auront des difficultés à peser sur les plans de licenciements. 

Pourtant, la prise en charge par l’employeur des expertises comptables sur la situation économique de l’entreprise est régulièrement attaquée, ne pas utiliser cette faculté apporte de l’eau au moulin de ceux qui s’y opposent. 

Autre front: celui du pouvoir d’achat. Alors que la revalorisation du SMIC au 1er juillet n’a pas répondu aux attentes des salariés, ces derniers vont encore plus se tourner vers leurs comités d’entreprises pour obtenir, par le biais de bons d’achat divers et variés, un supplément de pouvoir d’achat. 

Or, les activités sociales et culturelles des comités d’entreprise ne peuvent se substituer au revenu du travail et affaiblir ainsi la revendication salariale portée par le syndicat! 

A la veille des vacances d’été, nous souhaitons à tous un repos réparateur afin de reprendre avec vigueur l’activité syndicale dès septembre et poursuivre la campagne pour les élections dans les TPE qui concerneront 4 millions de salariés, sans oublier les élections pour lesquelles vous serez mobilisés dans vos unions départementales et fédérations. 

Bonnes vacances. Amitiés syndicalistes.